Ça robine à Marseille

L'eau est cause universelle.
C'est pourquoi les acteurs de l'eau se retrouvent lors de ce 6ème Forum Mondial de l'Eau pour partager les solutions et les engagements qui permettront que l'eau soit source de vie, de paix et de développement pour tous.

---------------

En France, il a fallu 100 ans pour arriver à un accès, quasi généralisé, à l’eau potable.
Aujourd’hui, nous avons la chance de disposer de l’un des meilleurs services d’eau au monde.
Un savoir-faire et des compétences à disposition, pour garantir une eau sûre à nos robinets, 24h/24, et un service d’assainissement, garant de la salubrité publique et de la protection de l’environnement.
On ouvre son robinet sans même y penser ; ce geste banal nous permet pourtant, au delà du confort, de vivre en toute sécurité.
Ailleurs, un homme sur deux ne dispose ni de robinet, ni de latrines.
Après le temps des constats, lors des précédents forums, vient « le temps des solutions », grand défi de ce 6ème forum de l’eau, cette année à Marseille.
Le Centre d’information sur l’eau propose son expertise pour relayer les thèmes abordés et informer sur les différents travaux entrepris lors de cette manifestation.
Restons connectés pour tout savoir sur les enjeux transversaux de l’eau, pour aujourd’hui et pour demain :
santé, protection de l’environnement, sécurité alimentaire, éducation, aménagement du territoire…

Centre d'information sur l'eau

L’eau mérite un verbe !

Parce que l’eau est universelle, le Centre d’Information sur l’Eau réinvente le verbe « robiner » à l’occasion du Forum mondial de l’Eau, à Marseille.

« Robiner » . Verbe intransitif du premier groupe. « Boire de l’eau du robinet ». Etymologiquement, de « robin », sobriquet désignant le mouton. Les premiers robinets étaient en effet en forme de tête de mouton. Si « robiner » a dû signifier jadis « imiter le mouton », il a disparu de la langue française pendant plusieurs siècles, pour réapparaître au début du 21ème siècle, remis au goût du jour par Le Centre d’Information sur l’Eau pour désigner « boire de l’eau du robinet ». En effet, il était curieux que l’action de boire de l’eau du robinet ne soit pas exprimée par un verbe, alors que l’eau est universelle, comme le Forum de l’Eau. : « Je robine » (je bois de l’eau du robinet), « Il faut que je robine » (Il faut que je trouve de l’eau). On peut utiliser la forme: « Robine-toi » signifie « désaltère-toi, bois de l’eau du robinet, tu as la chance d’en disposer quand tu veux ».